Comment désencombrer votre maison ? 30 secrets de minimalistes

Ça y est. Vous y êtes.

Vous avez décidé d’enfin désencombrer votre maison.

Et cette fois, c’est la bonne.

Vous vous munissez alors de votre bonne volonté et de votre détermination, prêt à remplir la déchetterie de vos objets inutiles.

Et en plus ?

Vous vous préparez dans les règles de l’art. Parce que oui, vous savez faire. Vous avez lu des livres sur le sujet.

Donc vous savez que vous devez commencer par la pièce la plus simple. Puis, que vous devez prendre chaque objet de votre maison dans votre main afin de vous demander si vous ressentez de la joie.

Si oui, vous le gardez.

Si non, vous le jetez.

Sauf que…

Vous vous rendez compte que c’est plus complexe.

Ça fait seulement 5 minutes que vous avez commencé, et vous ressentez déjà du doute. De la peur. De la culpabilité.

Mais, pourquoi vous ne parvenez pas à désencombrer votre maison ?

C’est simple…

Un écart aussi gros que le cul d’un mammouth sépare la théorie de la pratique.

Désencombrer votre maison, en théorie, c’est simple.

Vous prenez les objets que vous n’aimez pas. Et vous les jetez. Au pire, vous vous demandez « est-ce que je ressens de la joie en le touchant », et le tour est joué.

Mais en pratique, c’est plus complexe. Car des souvenirs anciens et chargés d’émotions vont refaire surface. Et vous aurez beaucoup, beaucoup de mal à vous séparer de vos objets les plus sentimentaux.

Et donc là, comment faire ?

Comment pouvez-vous réussir à désencombrer votre maison ?

C’est la question que j’ai posée à plusieurs minimalistes sur le groupe Facebook de Mino « Apprentis Minimalistes ».

Et ils m’ont donné leur meilleure technique. Parmi eux, des pépites, vous verrez.

Et en plus de ça, vous allez découvrir, dans cet article, un plan d’action pour les mettre en pratique.

Mais avant ça ?

Découvrez pourquoi vous devriez vraiment désencombrer votre maison.

 

Le vrai but de désencombrer votre maison

Imaginez un peu…

Vous rentrez le soir après une grosse journée. Vos muscles sont fatigués et vous, vous n’en pouvez plus.

Alors, quel réconfort de retrouver votre maison propre, épurée, avec des choses belles que vous aimez.

Vous êtes tout de suite apaisé et détendu. Car vous avez réussi à transformer votre maison en une bulle de beauté.

Mais ce n’est pas tout…

Vous passerez aussi moins de temps sur le ménage, comme en témoigne Marine :

témoignage Facebook

Vous aurez aussi plus de place, donc plus de liberté. Vous pourrez même envisager de déménager pour plus petit, afin de payer moins cher en loyer.

Vos finances se porteront également bien mieux. Parce qu’en désencombrant votre maison, vous distinguerez l’essentiel du superflu. Ainsi, vous n’aurez plus envie de réencombrer votre maison avec des bibelots qui feraient vomir un aveugle.

L’exemple le plus flagrant, c’est Vicky de l’excellent blog Vivre Avec Moins. Elle a réussi à rembourser l’intégralité de ses dettes grâce au minimalisme. Voici son histoire en vidéo :

Et la cerise sur la crème glacée ? Vous pourrez enfin recevoir des invités à l’improviste, sans balancer toutes vos affaires dans vos placards.

Alors…

Êtes-vous tenté par l’aventure ? Voulez-vous vous lancer dans ce désencombrement ?

Excellente idée.

Pour ça, vous devez juste commencer par éviter les grandes erreurs.

Téléchargez le résumé de l'article

Cet article est long, vraiment.
Vous pouvez donc obtenir son résumé et ainsi gagner du temps et de l'énergie.
Pour cela, rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert ci-dessous.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 

Les 8 pires erreurs lorsque vous essayez de désencombrer votre maison

Erreur n° 1 : Ignorer votre objectif

Si vous ignorez pourquoi vous désencombrer votre maison, vous aurez plus de mal.

Car vous n’aurez pas de ligne directrice : si vous devez prendre un choix, rien ne vous guidera.

En définissant votre objectif, vous pourrez déterminer en un éclair si vous devez garder cet objet, ou non.

Mais ce n’est pas la seule erreur que vous pourrez éviter.

 

Erreur n° 2 : Vous rangez au lieu de désencombrer votre maison

Vous avez forcément déjà vécu cette expérience.

Vous trouviez votre bureau en bordel, et vous prenez la décision de le ranger.

En un après-midi, il pouvait enfin respirer.

Poufff. Vous vous sentiez bien, vraiment.

Mais…

Parce qu’il y a toujours un mais…

Une semaine après, c’était de nouveau Bagdad.

Pourquoi ?

Parce qu’au lieu de désencombrer, vous avez préféré ranger. Donc, vous avez mis toutes vos affaires dans les angles. Vous avez aligné vos livres. Et vous avez même fait la poussière.

Mais lorsque vous allez recommencer à utiliser votre bureau, vous allez le remettre en bazar.

Pas de bol.

Donc, avant de ranger, désencombrez.

 

Erreur n° 3 : Vous essayez de vendre absolument

Ah ! Vous êtes content.

Vous avez réussi à remplir au moins une dizaine de sacs poubelles. Dont des objets de valeur.

Et vous vous dîtes :

Ce serait quand même vraiment chouette si je pouvais tout revendre.

Sauf que c’est une erreur.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi.

  1. vous allez devoir les stocker longtemps. Le temps que vous trouviez acheteur.
  2. et ce n’est pas sûr qu’il arrive un jour, cet acheteur.
  3. et pendant ce temps là, vous allez en passer des annonces. Et perdre beaucoup de temps et d’énergie.

Conclusion : donnez.

Et vendez uniquement les trucs chers.

Allez, évitez l’erreur suivante si vous voulez vivre dans une maison épurée.

 

Erreur n° 4 : Vous vous dîtes qu’un seul désencombrement suffit

Vous désencombrez votre maison, et vous êtes fier de vous.

Enfin. Vous l’avez enfin épurée.

Pourtant…

Vous n’êtes pas au bout de vos peines.

Car ce processus, vous allez devoir le répéter.

Plusieurs fois.

Pourquoi ? Parce qu’au début, nous n’arrivons pas à distinguer l’essentiel du superflu. Du coup : vous gardez beaucoup de choses inutiles.

Dans 6 mois, vous vous rendrez peut-être compte que certains trucs ne sont pas nécessaires. Comme tous vos objets « au cas où ». Ainsi, vous désencombrerez encore davantage votre maison.

Donc, ne vous arrêtez pas à un seul désencombrement.

 

Erreur n° 5 : vous ne vous ambiancez pas pour désencombrer votre maison

Un désencombrement réussi, c’est un désencombrement avec de l’ambiance.

Alors, allumez-moi votre musique préférée, ambiancez-vous, et faites du tri !

 

Erreur n° 6 : vous désencombrez les affaires des autres

Vous voulez vous mettre votre famille à dos ? Vous démotivez ? Et passez pour la personne chiante de service ?

Alors, faites comme dans la vie courante, et mêlez-vous des affaires des autres.

Comme ça, ils vous détesteront bien assez pour ne jamais désencombrer leurs propres possessions.

 

Erreur n° 7 : vous commencez par désencombrer votre maison

Alors oui, ça peut paraître étrange.

Pourtant, si vous commencez par désencombrer votre maison, vous n’y parviendrez pas.

Car la base, quand même, c’est de vous détacher de vos objets.

Tenez, réfléchissez-y 5 minutes.

Pourquoi avez-vous autant accumulé ? Pourquoi avez-vous laissé entrer autant d’objets dans votre vie ? Et pourquoi n’arrivez-vous pas à vous en séparer ?

Tout simplement parce que vous êtes attaché à eux. Et c’est normal.

Seulement, si vous voulez profiter des avantages d’une maison épurée, vous allez devoir vous séparer de vos objets.

Pour vous aider, j’ai écrit un guide. Vous avez juste à rentrer votre prénom et votre adresse ci-dessous :

Vous voulez désencombrer votre maison ?

Dans ce cas, vous devez apprendre à remettre les objets à leur place, et les considérer comme des choses inanimées sans sentiments.
Téléchargez alors 16 conseils atomiques pour exploser votre attachement aux biens matériels.
Rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert pour enfin réussir à les jeter sans scrupule.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Et enfin, dernière erreur la plus courante.

 

Erreur n° 8 : vous touchez vos objets

Vous êtes tombé dans le piège. Je suis tombé dans le piège. Et les minimalistes les plus connus sont tombés dans le piège.

Car, si l’on prend l’exemple de Marie Kondo, elle vous conseille de prendre chaque objet dans votre main. Pour vous demander si vous l’aimez, etc., etc.

Pourtant, regardez cette étude. Elle montre que les personnes qui touchent les objets sont susceptibles de le payer 60 % plus cher.

Pourquoi ?

Parce qu’une connexion se crée entre vous et l’objet.

Automatiquement.

Et c’est d’autant plus intense si cet objet vous « appartient ». Car vous avez une histoire reliée à lui. Et vous avez des sentiments plus forts.

Donc, ne touchez pas vos objets. Demandez à quelqu’un de le faire, ou portez des gants. Vous pouvez aussi consulter cet article pour en apprendre plus sur cette erreur de désencombrement fatale.

Super.

Si vous souhaitez avoir la liste complète des pièges à éviter, vous pouvez consulter l’article : 33 erreurs de désencombrement qui ruinent vos efforts

Maintenant que nous avons vu ce que vous ne devez pas faire, découvrez ce que vous devez faire.

 

Les 30 techniques pour enfin réussir à désencombrer votre maison

 

Technique 1 : Définissez votre pourquoi

La base de la base ?

Définissez votre pourquoi.

Pourquoi voulez-vous devenir minimaliste ?

Ça peut être le temps. Si vous mettez de la valeur sur les secondes qui passent, et qui ne s’arrêtent jamais.

Ça peut être les économies. Car votre portefeuille deviendra aussi gros que le nez de Jean LaSalle en désencombrant votre maison (pensez à Vicky !).

Ça peut être le calme et la paix de l’esprit. Si vous voulez maîtriser votre mental et le garder en bonne santé.

Des « pourquoi », vous pouvez en trouver des centaines.

Mais notez-en 30. Notez 30 raisons qui vous poussent à désencombrer. C’est vraiment la base.

Et parmi vos 30 raisons, soulignez la plus importante. Pour vous aider, vous pouvez utiliser ce tableau.

Dans les moments difficiles, votre pourquoi vous servira de ligne directrice. Il vous guidera dans l’obscurité.

Allez, découvrez la technique d’une minimaliste qu’on ne présente même plus.

 

Technique 2 : commencez par soi

Vous voulez découvrir l’astuce de Mino Rakotozandriny, l’auteure du blog Maman Minimaliste ?

Lisez donc ceci :

Mino Rakotozondriny : Désencombrer sa maison en commençant par soi

Mino conseille donc de commencer par ses propres affaires. Car vous pourrez ainsi ressentir les bienfaits du minimalisme, sans vous fritter avec votre entourage.

Ainsi, commencez par exemple avec vos vêtements, vos objets de décoration ou même vos livres.

Pour vous aider, vous pouvez découvrir la technique d’une autre minimaliste :

 

Technique 3 : pour désencombrer votre maison, fixez-vous des objectifs clairs, en plusieurs étapes

Cette fois-ci, c’est un conseil d’Anne-Lise.

Sa méthode de désencombrement peut vous inspirer.

La voici :

Anne-Lise : désencombrer sa maison en se fixant des objectifs clairs

Si vous voulez appliquer la même technique, c’est très simple.

Fixez-vous un objectif clair : enlever un meuble du salon.

Et donc pour l’accomplir, vous allez devoir désencombrer 2 ou 3 meubles.

Voici un schéma d’artiste pour vous représenter la scène :

Schéma technique de désencombrement

Donc, pour éviter que votre armoire ne ressemble à lui :

Chat obèse

Vous devez désencombrer un peu de chaque armoire. Comme ça, vous conserverez un meuble épuré au lieu de deux.

Vous avez compris ?

Super.

Passez à la technique de Jennifer. Vous allez l’adorer.

 

Technique 4 : c’est votre anniversaire

Vous aimez déballer vos cadeaux ?

C’est bien ce que je pensais.

Vous allez donc adorer la technique de Jennifer. Tenez, la voici :

Jennifer : désencombrer sa maison en emballer toutes ses possessions

Le packing-party.

Le concept est simple : vous allez emballer TOUS vos objets dans des cartons. Et chaque fois que vous en avez besoin d’un, vous le sortez.

Voici l’exemple de Jennifer :

message facebook exemple de packing party

Top, n’est-ce pas ?

Alors oui, ça peut être long. C’est une technique que vous pourriez utiliser par exemple assez tardivement dans votre minimalisme. Lorsque vous aurez déjà réduit de moitié vos possessions. Comme ça, vous n’aurez besoin ni d’un garage ni d’une cave.

Vous voulez continuer ?

 

Technique 5 : en avez-vous besoin pour être heureux ?

Une technique toujours aussi efficace : se poser la question du « en ai-je besoin pour être heureux ».

C’est ce que vous conseille Pascale. Regardez :

Pascale : désencombrer sa maison en se posant la question "en ai je besoin"

La question du bonheur…

Toujours aussi utile.

Car concrètement, c’est le but de chaque être humain, n’est-ce pas ? Alors essayez de vous entourer des objets qui vous rendent heureux et qui vous mènent vers vos objectifs.

Allez, enchaînons sur le conseil de deux minimalistes confirmées.

 

Technique 6 : vous devriez commencer par là avant de désencombrer votre maison

Séverine, modératrice du groupe Apprentis Minimalistes vous livre sa technique pour un désencombrement réussi.

La voici :

lire pour désencombrer sa maison : réponse de severine

En effet, vous devriez commencer par lire.

Car en lisant, vous vous rendrez compte que les objets ne sont que des choses sans sentiments. Et cette prise de conscience est primordiale pour bien désencombrer.

Vous n’êtes pas trop lecture ?

Dans ce cas, découvrez le conseil d’Ornella :

Ornella : Regardez le documentaire Netflix sur le minimalisme "Minimalism"

Le documentaire Netflix « Minimalism » semble également être un bon début pour commencer dans le minimalisme. Il a traversé l’Atlantique, et déjà inspiré des millions de personnes à travers le monde.

Alors…

Pourquoi pas vous ?

Les lectures, c’est top. Mais un jour, vous devrez passer à l’action. Kathie est là pour vous aider.

 

Technique 7 : vous allez désencombrer votre maison facilement avec cette astuce

Vous trouvez le désencombrement complexe ? Pas de panique.

Kathie a une technique vraiment puissante. Vous allez l’adorer :

Placez donc un sac, ou un carton chez vous. Chaque fois que vous voyez un objet à jeter, mettez-le à l’intérieur. Lorsqu’il sera plein, portez-le à une organisation.

Ainsi, vous désencombrerez en douceur. Comme le conseille El Masteban dans le conseil suivant.

 

Technique 8 : utilisez la méthode Kaïzen pour épurer votre maison

Vous avez du mal à atteindre vos objectifs.

Essayez donc la méthode Kaïzen, qui vise l’amélioration continue grâce à des petits pas.

Voici un exemple d’utilisation :

Désencombrer sa maison en utilisant la méthode Kaïzen

En vous séparant d’un de vos objets par jour, vous en éliminerez 365 en un an. Et cette technique marche vraiment.

Vous pouvez aussi utiliser une variante :

Chaque jour, à la même heure, lancez votre chronomètre. Et en 5 minutes, vous devez vous séparer d’autant d’objets que vous le pouvez. Une fois que le chronomètre sonne, revenez à votre activité initiale.

Mais cette technique ne convient pas à tout le monde. Car parfois, vous aurez besoin d’y aller plus franco.

 

Technique 9 : désencombrer votre maison comme un fou furieux

Des fois, vous aurez la rage.

Le feu sacré brûlera en vous.

Ces moments-là, vous devez les exploiter.

Réservez-vous une journée, et désencombrez l’intégralité d’une pièce, voire l’intégralité de votre maison.

Pendant plusieurs heures, désencombrez-la non-stop.

Sortez des sacs poubelles, des cartons, et lancez-vous à corps perdu dans votre flot de biens matériels.

À la fin de la journée, vous vous sentirez vraiment mieux. Apaisé, et allégé.

OK ! Prêt à découvrir une autre technique ?

 

Technique 10 : listez les objets que vous voulez garder

Cénicol vous donne une technique de pro pour vous aider à désencombrer votre maison.

La voici :

Cénicol : listez les objets que vous voulez garder pour désencombrer votre masion

Au lieu de lister les objets que vous ne voulez pas, listez ceux que vous voulez absolument garder.

Cela vous forcera à aller à l’essentiel. Car vous ne penserez pas à tous vos objets sans valeur.

Essayez donc.

Prenez un papier, un crayon, et listez toutes les possessions que vous voulez garder. Cela peut-être 50, comme 300, comme 1000.

Une autre variante pourrait être de lister seulement 10 objets à garder. Ou 100. Vous vous rendrez compte qu’en réalité, vous n’avez pas besoin de beaucoup pour être heureux.

Maintenant il est temps pour vous de vous faciliter la vie.

 

Technique 11 : pour épurer votre maison, commencez par le plus facile

Béatrice n’aime pas la complexité. C’est surement pour ça qu’elle est devenue minimaliste.

Voici donc sa technique de désencombrement :

Elle conseille de commencer par le plus simple.

Pour Béatrice, c’était les w.c. et la salle de bain. Mais pour vous, ça peut être la garde-robe. La cuisine. Le salon.

Peu importe.

Tant que c’est simple. En commençant ainsi, vous allez progresser. Et les pièces les plus encombrées n’auront même plus de difficultés pour vous.

Mais vous pouvez aussi faire l’inverse :

 

Technique 12 : commencez par le plus difficile pour désencombrer votre maison

Commencer par le plus simple, ça marche.

Mais l’inverse fonctionne aussi. Tenez, écoutez Judith, du blog Maman s’organise :

mamansorganise commencer par le plus compliqué

Car si vous réussissez à désencombrer votre lieu le plus surchargé, les autres endroits de votre maison vous paraîtront beaucoup plus simples. Ce sera un jeu d’enfant pour vous.

Néanmoins, si vous voulez utiliser cette technique, vous aurez besoin de vous détacher émotionnellement des objets. Sinon, vous ne réussirez jamais à vous en séparer. Pour cela, vous pouvez télécharger mon guide 100 % gratuit, en laissant votre adresse ci-dessous :

Vous n'arrivez pas à jeter vos objets ?

Téléchargez 16 conseils atomiques pour enfin réussir à vous séparer de tous vos biens matéirels (même les plus sentimentaux)
Rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert pour enfin réussir à les jeter sans scrupule.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Super ! Maintenant, continuons.

 

Technique 13 : désencombrer votre maison en procédant pièce par pièce

Si vous voulez désencombrer votre maison, alors procédez pièce par pièce. C’est du moins le conseil de Latelier Omae :

Latelier Omae pièce par pièce

Ainsi, vous ne perdrez pas votre temps à rechercher des objets partout dans votre maison. Et vous pourrez constater la beauté d’une pièce épurée.

Mais encore une fois, cette technique ne fonctionne pas chez tout le monde. Donc vous pouvez aussi désencombrer votre maison par catégorie d’objet.

 

Technique 14 : Désencombrer votre maison en procédant par catégorie d’objet

Désencombrer pièce par pièce, c’est top. Je vous le conseille.

Néanmoins, vous n’avez peut-être pas beaucoup de temps aujourd’hui. Et donc, vous ne pourrez jamais réussir à trouver suffisamment d’heures pour désencombrer toute une pièce.

Dans ce cas, agissez par catégorie d’objet.

Au lieu de désencombrer votre chambre, désencombrez vos vêtements.

Au lieu de désencombrer votre cuisine, désencombrez votre vaisselle.

Etc.

OK ! Super.

Vous aimez les jeux ? Françoise aussi. Découvrez-les :

 

Technique 15 : désencombrer votre maison en jouant

Tout le monde aime jouer.

En alliant l’utile à l’agréable, vous aurez une maison belle et épurée en un claquement de doigts.

Découvrez donc les deux jeux de Françoise :

Alors, le minsgame (contraction de minimalisme et game) consiste à vous séparer de 465 objets en 30 jours.

Le concept est simple. Au jour 1, vous enlevez un objet. Jour 2, 2 objets. Etc., jusqu’au jour 30.

La plupart des personnes échouent. Et vous alors ? Allez-vous échouer ? Surement. Mais vous pouvez encore nous prouver le contraire ;).

Et le deuxième jeu : flying-boogie.

Vous devez enlever 27 objets de chez vous en 15 minutes seulement. À faire à rythme régulier, surtout au début. Pour celles et ceux qui ont le goût du jeu, vous allez l’adorer !

Allez, maintenant, l’autre technique va consister à visualiser votre objectif.

 

Technique 16 : visualiser votre maison épurée

Pour les fans de visualisation, Sameera a un conseil pour vous :

Sameera : visualiser sa maison épurée

Visualiser votre maison épurée est un excellent moyen de réussir à désencombrer.

Car vos actions ne sont pas sans effort : ils sont là pour concrétiser votre objectif.

Et le petit plus qui fait plaisir ? En ayant une image précise de votre lieu de vie idéal, vous aurez plus de faciliter à vous séparer de vos objets.

La technique suivante ? Elle vous procurera l’effet d’un électrochoc.

 

Technique 17 : désencombrer votre maison grâce à cet électrochoc

Vous voulez vraiment vous rendre compte de toutes vos possessions ?

Écoutez Solene :

message facebook de Solene : tout regrouper pour désencombrer

En regroupant tous vos objets d’une même catégorie au même endroit, comme sur votre lit, vous vous rendrez compte de tout ce que vous possédez

Boum ! Le choc.

Ainsi, vous rallumerez la flamme qui brûlait en vous, et vous désencombrerez deux fois plus vite.

C’est aussi le conseil de Thalie :

Thalie regrouper trier jeter pour désencombrer sa maison

Rassembler, trier, ranger. La base pour bien désencombrer sa maison.

Tenez, Thalie vous offre un autre conseil.

 

Technique 18 : désencombrer votre garde-robe grâce à cette technique

Vous avez trop de vêtements, mais vous ne savez pas lesquels jeter ?

Thalie a la solution :

Thalie : méthode des cintres pour ranger sa maison

Voici un schéma explicatif :

Technique du cintre minimalisme

La technique est simple : vous mettez tous vos vêtements sur des cintres, placés à l’envers. Chaque fois que vous en utilisez un, vous remettez le cintre à l’endroit. De cette manière, vous distinguerez les vêtements que vous utilisez, des autres. Et au bout de 2 mois, 3 mois, vous aurez une vision sur les affaires que vous ne mettez jamais.

Une excellente technique pour désencombrer votre garde-robe.

Une variante existe pour désencombrer votre maison entièrement.

 

Technique 19 : utiliser les Post-its pour désencombrer toute votre maison

Écoutez Mathilde :

Mathilde Utiliser la méthode des post it pour désencombrer sa maison

Ainsi, emballez toutes vos affaires, ou collez des Post-its dessus. Si vous utilisez l’objet, enlevez le post-it. Et au bout de 3 mois, séparez-vous des biens matériels qui ont encore leur post-it.

Mais, vous aurez besoin de beaucoup de Posts-it. Pour les objets en verre, vous pouvez aussi écrire dessus avec un feutre.

Continuons avec le conseil du blog n° 1 sur le minimalisme en France.

 

Technique 20 : posez-vous des questions pertinentes

Youri et Aurélie de l’excellent blog une vie simple et zen ont un conseil pour vous :

Article du blog une vie simple et zen

Posez-vous des questions pertinentes. De préférence, en utilisant vos sentiments, plutôt que la raison. Car la raison a rarement raison.

Donc posez-vous des questions comme : si je le jette, que va-t-il se passer de grave ?

Ou encore : est-ce que cet objet rend ma vie meilleure ?

Oui ? Non ? À vous de voir. En tout cas, c’est une technique qui marche toujours autant.

Allez, continuons avec une technique que vous allez adorer.

 

Technique 21 : visitez votre propre maison sous l’œil d’un visiteur

Vous voulez vous rendre compte du bordel présent chez vous ?

Imaginez-vous dans la peau d’une personne qui rentre pour la première fois chez vous.

Elle passe la porte d’entrée, et là, quelles sont ses émotions ?

L’émerveillement, par votre intérieur propre et épuré ?

Ou plutôt le dégoût des objets, et l’étouffement lié au trop-plein ?

Cela vous forcera à désencombrer et à vous donner un coup de pouce surpuissant.

Allez, continuons.

 

Technique 22 : frimer sur les réseaux sociaux

Vous voulez être fier de vous ? Vous voulez désencombrer votre maison sans abandonner ?

Rien de plus simple.

Prenez des photos avant après, et postez-les sur les réseaux sociaux.

Vous aurez beaucoup de « j’aime », beaucoup de félicitations et vous serez heureux. Les gens auront envie de faire pareil, et vous deviendrez une source d’inspiration.

Et si vous voulez décupler vos capacités ? Lisez la technique suivante :

 

Technique 23 : dites au monde entier que vous allez désencombrer votre maison

Vous voulez désencombrer votre maison, mais vous manquez de volonté ?

OK.

Alors, prenez votre téléphone, et appelez 10 de vos proches.

Ensuite, allumez Facebook, et faites un post.

Puis, au travail, dites-le à vos collègues de bureau.

Sortez dans la rue, et criez-le au mégaphone.

Engagez-vous, et dites au monde entier que vous allez désencombrer votre maison.

Schéma d'un personne à une conférence

Puis, fixez-vous une date.

Voici un exemple de post que vous pourrez faire :

Bonjour à tous

Aujourd’hui, j’ai pris la décision de désencombrer ma maison. J’ai besoin de votre soutien, alors je m’engage à le faire.

Voici les pièces les plus encombrées chez moi (3-4 photos).

Je reviendrai vers vous le premier novembre, avec un appartement épuré.

Certains d’entres-vous seraient-ils intéressés par faire de même ?

Tout simple.

Et à la fin, demandez si d’autres personnes veulent se lancer avec vous. Car vous pourrez vous encourager.

 

Technique 24 : désencombrer votre maison avec un ami

Un ami qui vous connait vous bottera les fesses en guise d’encouragement. Il vous servira de batterie lorsque la vôtre sera déchargée.

Ainsi, ne désencombrez pas seul.

Appelez un proche.

Vous l’aiderez à faire de même chez lui par la suite. Un bon moyen de renforcer davantage votre relation.

En plus, il pourra toucher vos objets à votre place.

Super. La prochaine astuce vous surprendra.

 

Technique 25 : Désencombrez votre maison de haut en bas

Vous faites généralement la poussière en partant du haut, n’est-ce pas ?

Alors, désencombrez de la même manière.

Car généralement, vos affaires en hauteur sont celles que vous utilisez le moins. Elles prennent la poussière, et vous ne les voyez jamais. Ainsi, ce sera plus simple pour vous de vous en séparer.

Essayez donc, c’est miraculeux.

Ah ! la technique qui suit va vraiment vous aider.

 

Technique 26 : la méthode des 4 boîtes

Pour vous aider à désencombrer votre maison, munissez-vous de 4 boîtes. Vous pouvez aussi prendre des sacs. Ou des cartons.

  1. Une boîte utilisée pour jeter les choses
  2. Une boîte utilisée pour garder les choses
  3. Une boîte utilisée pour donner des choses
  4. Une boîte utilisée pour ranger les choses

Ainsi, en rangeant votre garde-robe, vous déposerez la robe à pois verts de tante Jacqueline dans la boîte « donner ». Vos chaussettes trouées dans la boîte « jeter ». Vos pantalons préférés dans la boîte « garder ». Et vos affaires que vous mettez rarement, dans la boîte « donner ».

Elles vous faciliteront nettement la vie.

Essayez, et vous verrez.

Et ensuite, écoutez le minimaliste le plus connu. Léo Babauta.

 

Technique 27 : chaque chose à sa place

Léo Babauta, du blog Zen Habits, va vous aider à désencombrer vos papiers :

Les papiers représentent souvent une grande partie de notre encombrement. C’est parce que nous les mettons à différents endroits — sur le comptoir, sur la table, sur notre bureau, dans un tiroir, au-dessus de notre commode, dans notre voiture. Pas étonnant qu’on ne trouve rien ! Désignez un plateau ou un endroit dans votre maison (ou à votre bureau, d’ailleurs) et ne posez pas de papiers ailleurs qu’à cet endroit. Vous avez du courrier ? Mettez-le dans la boîte de réception. Vous avez des papiers scolaires ? Mettez-le dans la boîte de réception. Reçus, garanties, manuels, avis, dépliants ? Dans la boîte de réception ! Ce petit changement peut vraiment transformer vos documents.

Léo parle des papiers. Mais faites de même pour toutes vos affaires.

Chaque fois, assignez-leur une place. De cette manière, vous ne perdrez pas 5 minutes à chercher un objet perdu.

Technique 28 ?

 

Technique 28 : numérisez le papier

Vous n’en pouvez plus de vos papiers qui traînent partout ?

Numérisez-les. Idem pour vos photos.

Vous gagnerez nettement en place, et en liberté d’esprit. Vous devez juste vous organiser un minimum, pour éviter de les perdre également sur votre ordinateur.

 

Technique 29 : Dégagez vos surfaces planes pour une maison épurée

Vous voulez que votre maison ressemble à une déchetterie ? Vous voulez étouffer chez vous ?

Parfait.

Dans ce cas, encombrez vos surfaces planes.

Mettez-y vos robots-cuiseurs. Des objets de décoration. Des plantes. Des livres. Des médicaments.

Faites tout pour l’encombrer.

Mais si vous voulez respirer, et profiter d’une maison élégante et chaleureuse, alors dégagez-les. Laissez-les respirer un minimum.

Et enfin, dernière technique.

 

Technique 30 : servez-vous de cette fameuse loi pour désencombrer votre maison

Vous connaissez la loi de Pareto ? Celle-ci même qui stipule que 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes.

Par exemple, vous portez 20 % de vos vêtements 80 % du temps. Mais cela signifie aussi que vous mettrez 20 % de votre temps à nettoyer 80 % de votre maison.

Etc.

Utilisez cette loi. Car vous utilisez 20 % de vos objets 80 % du temps. Et donc, vous pouvez donner, vendre ou jeter la plupart d’entre eux.

OK. Super.

Vous venez donc de découvrir les 30 techniques.

Maintenant, découvrez comment désencombrer votre maison, pièce par pièce.

Et n’oubliez pas. Vous pouvez télécharger votre résumé et votre plan d’action en entrant votre adresse ci-dessous :

Téléchargez le résumé de l'article

Cet article est long, vraiment.
Vous pouvez donc obtenir son résumé et ainsi gagner du temps et de l'énergie.
Pour cela, rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert ci-dessous.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 

Comment désencombrer votre maison pièce par pièce ?

Comment désencombrer votre chambre

 

Comment désencombrer votre dressing

 

Comment désencombrer votre salon

 

Comment désencombrer votre bureau

 

Comment désencombrer votre cuisine

 

Comment désencombrer votre salle de bain

 

Comment désencombrer n’importe quelle pièce, seul

Génialissime. Maintenant, découvrez comment désencombrer plus spécifiquement.

 

Comment désencombrer les parties les plus complexes de votre maison ?

Comment désencombrer votre bibliothèque

 

Comment désencombrer vos photos

 

Comment désencombrer vos objets relatifs à une passion

 

Comment désencombrer vos dessins d’enfance

 

Comment désencombrer vos objets divers

 

Comment désencombrer vos objets souvenirs

 

Comment désencombrer vos stocks

 

Votre plan d’action en 9 étapes

Étape 1 : Détachez-vous des objets pour désencombrer facilement votre maison

Je ne le dirais jamais assez : vous devez vous détacher des objets.

Si vous conservez cette dépendance, vous aurez beaucoup plus de mal à désencombrer.

Je ne dis pas que ce sera impossible.

Non.

Vous finirez par y arriver.

Mais après combien d’heures à culpabiliser ? À regretter votre geste ? Ou même à avoir peur de manquer par la suite ?

En apprenant à vous détacher de vos objets, ce sera plus simple pour vous.

Je ne vais pas répéter en 200 mots ce que j’ai écrit en 6000, donc je vous invite à télécharger 16 clés pour vous y aider.

Vraiment…

C’est la base.

Vous n'arrivez pas à jeter vos objets ?

Téléchargez 16 conseils atomiques pour enfin réussir à vous séparer de tous vos biens matéirels (même les plus sentimentaux)
Rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert pour enfin réussir à les jeter sans scrupule.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 

Étape 2 : Choisissez votre méthode de désencombrement

Nous venons de voir beaucoup de techniques.

Mais vous ne pourrez tous les appliquer.

Sinon, vous ne vous en sortirez tout simplement pas.

Donc soyez minimaliste, et choisissez juste 1 à 3 techniques de désencombrement.

Pour rappel, les voici :

  • Packing Party = 4
  • Technique du carton = 7
  • Lister les objets que vous voulez garder = 10
  • Minsgame ou Flying Boogie = 15
  • Tout réunir au même endroit = 17
  • La technique du cintre (pour la garde-robe) = 18
  • Et la technique des Post-its = 19

Sélectionnez-en donc 3 maximum, et passez à la prochaine étape.

 

Étape 3 : Choisissez votre vitesse à laquelle vous allez désencombrer votre maison

Certains sont plus tortues, d’autres lièvres.

Vous pouvez donc, suivant votre envie, choisir de désencombrer :

  1. lentement. Par exemple 5 minutes par jour.
  2. progressivement. Vous mettez un carton dans votre entrée, et vous décidez, chaque fois que vous voyez un objet inutile, de le déposer dedans.
  3. rapidement. Vous avalez du piment, et hop hop hop vous désencombrez votre maison en un week-end seulement.

À vous de voir.

Allez, quatrième étape.

 

Étape 4 : Choisissez votre processus pour désencombrer votre maison

Vous pouvez choisir de désencombrer par pièce, ou par catégorie d’objets.

Les deux présentent des avantages.

Dans le premier cas, vous aurez tout au même endroit. Ce sera peut-être plus simple. En plus, vous pourrez observer les progrès au fur et à mesure.

Et le deuxième cas est parfait si vous avez peu de temps. Comme ça, vous désencombrez petit à petit.

Maintenant, vous allez devoir vous creuser la tête.

 

Étape 5 : Définissez votre pourquoi pour faciliter le désencombrement de votre maison

Votre pourquoi vous accompagnera durant tout votre désencombrement.

Lorsque vous hésiterez, vous penserez à votre objectif, et vous pourrez juger si, oui ou non, vous vous séparez de l’objet.

C’est un indispensable.

Donc, définissez 30 raisons. Dont une principale que vous mettrez en gras. Voici un tableur pour vous aider.

 

Étape 6 : Transformez-vous en paparazzi

Avant de commencer à désencombrer votre maison, prenez donc des photos de chez vous.

Avant…

Et après.

Comme ça, vous vous rendrez fier. Et vous pourrez aussi frimer sur les réseaux, au passage.

En parlant de réseaux sociaux…

 

Étape 7 : dites au monde entier que vous allez désencombrer votre maison

Si vous prenez la peine de vous engager publiquement, vous tiendrez votre objectif plus facilement.

Pourquoi ?

Car vous aurez la pression. Et parce que vous ne voudrez pas passer pour la personne qui ne respecte pas ses promesses.

Ainsi, sortez votre mégaphone 2000 watts, et criez dans la rue que vous allez désencombrer votre maison.

Ou sinon, faites juste un post sur les réseaux. Ça suffira.

Allez, étape suivante.

 

Étape 8 : Munissez-vous de 4 boîtes

Vous allez pouvoir commencer à désencombrer,

Enfin.

Après 7 étapes quand même…

Et en même temps, c’est toujours les préparatifs les plus importants.

Pour tout, et partout.

L’échauffement au sport, l’organisation pour un événement ou même la vérification pour le lancement d’une fusée.

Bref.

Pour cette huitième étape, munissez-vous des 4 boîtes que nous avons évoquées plus haut. Une boîte pour :

  1. jeter
  2. ranger
  3. donner
  4. vendre

Comme ça, vous pourrez mettre les objets que vous ne voulez plus à l’intérieur. Ils vous simplifieront grandement la vie.

Et enfin, dernière étape. Roulement de tambours…

 

Étape 9 : désencombrez ! (en respectant votre plan)

Vous êtes fin prêt pour désencombrer votre maison.

Si vous avez suivi toutes les étapes, vous y parviendrez avec une grande facilité. Les doigts dans le nez comme on dit.

Pour désencombrer, vous pouvez faire appel à un ami qui touchera les objets à votre place. Ou bien portez des gants.

Vous pourrez commencer par vos propres affaires, et ne pas vous occuper de celles des autres.

Vous pourrez aussi vous poser les bonnes questions :

  • En ai-je besoin pour être heureux ?
  • Est-ce que j’ai porté ce vêtement au moins une fois dans l’année ?
  • Est-ce que j’ai utilisé cet objet au moins une fois dans l’année ?
  • Est-ce que je prends du plaisir en regardant cet objet ?

Et même continuer à lire et vous former.

Bref : vous pourrez utiliser les nombreuses techniques de désencombrement pures et dures.

Souvenez-vous de toujours de garder l’essentiel. N’allez pas encombrer votre vie avec des choses pas vraiment importantes. Car sinon, vous devrez les entretenir. Encore, et encore.

Infographie minimalisme

Super ! Maintenant que vous vous retrouvez avec 50 sacs poubelles sur le dos, découvrez quoi en faire.

 

Que faire de tous les objets dont vous voulez vous séparer ?

Super ! Vous avez désencombré. Vos placards sont vides, vous avez 2 meubles en moins et votre maison a rajeuni de 10 ans.

Magique.

Félicitations.

Mais maintenant, vous avez 20 sacs poubelles… et autant de cartons.

Donc. Que pouvez-vous en faire ?

 

Désencombrez votre maison, puis donnez

Mon option préférée : donner.

Voici pourquoi.

  1. c’est rapide. Vous les apportez à une association, et basta.
  2. Dès que vous désencombrez, vous pouvez vous séparer de vos objets. Comme ça, tout se fait en même temps
  3. vous aurez l’impression de faire une bonne action. Et ça n’a pas de prix.

Vraiment, si vos finances vous le permettent, je vous conseille de donner. Vous en tirerez que des bénéfices.

Si vous n’avez personne à qui donner près de chez vous — parce que vous n’avez pas de voiture, ou parce que vous habitez dans la creuse —, essayez de faire venir une association. Généralement, ils se déplacent gratuitement.

Si vous êtes dans une rue avec du passage, vous pouvez aussi mettre toutes vos affaires devant chez vous avec une pancarte « servez-vous ».

Et si vous êtes dans une rue sans passage, alors postez une annonce sur les réseaux sociaux avec la même pancarte. Ou alors, organisez un vide-grenier chez vous. Toujours avec la pancarte « servez-vous ».

Bon. Et si vous ne voulez pas donner, alors vous pouvez vendre.

 

Désencombrez votre maison, puis vendez

Vendre comporte un avantage : celui de récupérer une partie de son argent.

C’est utile si vous avez des meubles en trop. Ou des affaires qui coûtent chères.

Sinon, je ne vous conseille pas de vendre.

Car vous perdrez beaucoup de temps, beaucoup d’énergie. Du point de vue du ratio gain/temps, vous êtes perdant. Croyez-moi.

Mais vous pouvez toujours le faire.

Voici comment vous pouvez gagner un peu de temps :

Prenez toutes vos affaires en photo, côte à côte. Ne prenez pas de photos individuelles, sauf pour les objets de valeur. Et postez votre annonce avec des prix bas. C’est le meilleur moyen de vendre.

Vous pouvez même dépenser 5 € en publicité Facebook pour booster l’annonce. Vous aurez peut-être du monde intéressé.

Et en attendant, trouvez un endroit pour stocker les objets que vous voulez vendre.

Mais bon, vous l’aurez compris : je ne suis pas fan de cette méthode. Car lorsque vous désencombrez, vous voulez vous séparer de tout… le plus vite possible ! Si vous vendez, vous devez stocker pendant des mois encore, en attendant un acheteur.

Sinon, organisez une brocante ou un vide-grenier. Ça marche toujours autant. Avec des prix bas, vous vendrez beaucoup.

Et enfin, dernière solution :

 

Désencombrez votre maison, puis jetez

Vous allez forcément jeter des choses.

Si vous avez beaucoup de sacs poubelles, vous pouvez louer une benne directement.

Mais attention : ne jetez pas les objets que vous pouvez donner. Ce serait dommage. Car certaines personnes seraient ravies d’avoir vos possessions.

Donc, comment déterminer ce que vous devez jeter ?

  1. ce qui est cassé (et qui ne peut être trié)
  2. ce qui est usagé et que vous ne voulez plus (dentifrice, par exemple)
  3. ce qui est périmé (la nourriture, mais également les crèmes. Pour les médicaments, ramenez-les à la pharmacie)
  4. ce qui ne sert à rien individuellement (une clé pour resserrer les boulons de votre chaise)
  5. tout ce qui ne sert à rien en général (manuel de télévision par exemple)

Et avant de jeter, demandez-vous si vous ne pourriez pas recycler plutôt. Le papier se recycle très bien. Le carton aussi. Le verre encore mieux.

Le plastique, faites attention. Tous les plastiques ne se recyclent pas. Seuls les triangles avec un 1, un 2 ou un 5 à l’intérieur se recyclent. Le reste : poubelle.

C’est aussi simple que ça :

  • donner : pour vous faciliter la vie et faire une bonne action
  • vendre : les objets de valeur
  • recycler : ce qui peut l’être
  • jeter : le reste

Maintenant, découvrez comment ne plus ré-encombrer, une fois que votre maison est propre et épuré.

 

5 astuces pour ne plus réencombrer votre maison

Astuce 1 : chaque chose à sa place

Nous en avons déjà parlé. Mais c’est important.

Car vous devez assigner une place pour chaque objet. Une célèbre phrase, que vous avez surement déjà entendue, exprime bien cette idée :

« Chaque chose à sa place, et chaque place à sa chose »

Vous perdez souvent votre télécommande ? Plus maintenant. Elle se trouve sur votre table basse, entre la plante et le bouddha.

Vous perdez souvent vos clés ? Pourtant, maintenant, elle se trouve à l’entrée, dans la coquille St Jacques.

Etc. Etc.

Gain de temps assuré. Et vous éviterez le stress du dernier moment.

Ensuite, un mot fondamental :

 

Astuce 2 : dites ce mot magique

Ça va être difficile. Vous allez avoir du mal. Mais vous devez dire non.

Car sinon, le bordel s’invitera chez vous.

Vous ne voulez pas de cadeau pour Noël, ou votre anniversaire ? Dites-le.

On vous offre un échantillon dans la rue ? Refusez-le.

On vous propose un vêtement ? Dites non.

Car vous n’avez pas besoin d’objets. Votre maison est rangée, belle, épurée. Elle doit rester comme ça.

Si vous ne parvenez pas à dire non, vous pouvez dire adieu à ce calme et cette sérénité chez vous.

Ce sera dur, mais vous y arriverez.

Conseil bonus : ne dites pas non tout de suite. Dites « peut-être », et rappelez la personne le lendemain pour dire non. Ça vous évitera de dire « oui » à cause de stress.

Super. Le prochain conseil, il est obligatoire.

 

Astuce 3 : anéantissez les achats compulsifs

Les achats compulsifs vont ruiner tous vos efforts.

Pour ça, vous n’avez pas 50 000 solutions : vous devez vous détacher de vos objets.

Encore une fois, j’ai un guide là-dessus. Vous y trouverez 16 clés pour vous aider, ainsi qu’une dizaine d’exercices à faire (parmi eux : celui de la maison qui brûle, du lit de mort, et de l’Univers).

J’insiste, mais c’est important. Car si vous ne parvenez pas à vous détacher de vos biens matériels, alors jamais vous ne pourrez avoir une maison propre et épurée. Donc vous pouvez le télécharger en inscrivant votre adresse ci-dessous :

Vous n'arrivez pas à jeter vos objets ?

Téléchargez 16 conseils atomiques pour enfin réussir à vous séparer de tous vos biens matéirels (même les plus sentimentaux)
Rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert pour enfin réussir à les jeter sans scrupule.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Et si vous n’avez pas envie de le télécharger, alors voici 3 clés que vous découvrirez à l’intérieur :

  • Réalisez que les objets ne font que vous alourdir. Ils entravent votre liberté.
  • Vos biens matériels n’ont pas de sentiments. Ils ne vous aiment pas, et ne veulent pas de votre amour.
  • Les objets ne feront jamais de vous une meilleure personne.

OK ! Astuce suivante.

 

Astuce 4 : n’achetez pas. Louez ou empruntez

Tout est dans le titre.

Si vous avez besoin de quelque chose, demandez-vous au préalable si vous ne pouvez pas le louer, ou l’emprunter à quelqu’un.

Car vous n’avez surement pas besoin de tournevis chez vous. Et vos voisins en ont surement un. Demandez-leur. Ils seront ravis de vous le prêter.

Et pareil. Si vous voulez faire une raclette l’hiver. N’achetez pas un appareil à raclettes. Louez-le. Ça vous reviendra moins cher. Et ça évitera de vous prendre de l’espace inutilement 11 mois dans l’année.

Allez. Voulez-vous découvrir la dernière astuce pour vous permettre d’éviter d’encombrer de nouveau votre maison ?

 

Astuce 5 : un objet qui rentre, un qui sort

C’est aussi simple que ça.

Vous voulez acheter un nouvel objet ? Parfait.

Mais pour ça, vous devez en faire sortir un de chez vous.

Cela vous évitera d’accumuler toujours plus de biens matériels. Ainsi, vous garderez un nombre constant d’objets, et votre maison restera épurée.

 

À vous d’épurer votre maison

Et voilà. Vous y êtes.

Je tenais à vous féliciter, et vous souhaiter bon courage.

Vous féliciter, car vous osez sortir du troupeau. Vous osez réduire vos possessions. Vous avez fait le pari du bien-être, plutôt que celui de la consommation effrénée.

Et bon courage, car vous aurez des moments de bas. Parfois, vous ne voudrez plus désencombrer. Vous abandonnerez. Car vous avez accumulé pendant des décennies, et que la tâche vous semble insurmontable.

Dans ces moments-là, rappelez-vous d’une chose : votre pourquoi.

Rappelez-vous pourquoi vous vous donnez tant de mal. Pourquoi voulez-vous absolument réduire vos possessions ? Pourquoi voulez-vous un appartement épuré, propre et rangé ? Et concentrez-vous sur votre pourquoi. Il vous servira de guide, et vous aidera à affronter l’obscurité et l’abandon.

Donc, commencez par là. Si vous ne savez pas par où commencer, alors définissez votre pourquoi, dès maintenant. Et passez-y au moins 30 minutes. Avec une feuille, un crayon, et votre musique préférée.

Et finissons sur cette magnifique citation, qui vous aidera à désencombrer votre maison :

« Le sculpteur produit la belle statue en déchiquetant les parties du bloc de marbre qui ne sont pas nécessaires — c’est un processus d’élimination. » – Elbert Hubbard

Téléchargez le résumé de l'article

Cet article est long, vraiment.
Vous pouvez donc obtenir son résumé et ainsi gagner du temps et de l'énergie.
Pour cela, rentrez votre prénom, votre email, et cliquez sur le bouton vert ci-dessous.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Florian

Je vais vous aider à vous concentrer sur l'essentiel : les fruits, les dattes et les crêpes.


Dans le même genre, vous aimerez aussi :

    • En effet, c’est toujours le plus compliqué ^^
      Je te conseille de prendre 3 techniques maximum et de les implémenter à fond. Sinon, tu risques de vite te perdre :p

  • Waouh ! Quel article, quel travail !
    C’est un formidable travail que tu as accompli, tu peux être fier de toi.
    Je viens de découvrir encore de nouvelles astuces et conseils grâce à toi et je t’en remercie sincèrement. Je ne connaissais pas du tout la technique des post-it.
    Merci pour l’accès au fichier Excel, c’est une très bonne idée.
    Dis-moi, l’autre jour j’ai vu un commentaire de ta part sur mon blog mais il a disparu (l’aurais-tu supprimé ?). Tu laissais un message pour donner accès à ton bonus, c’était une très bonne idée et cela apporte de la plus-value à mes lecteurs. Si tu l’as effacé par peur que cela me gêne, stp remets le.
    Je souhaiterais aussi échanger un peu plus avec toi.
    Comme tu le sais je souhaite moi aussi promouvoir le minimalisme.
    Je pense que nous pourrions tenter des échanges, car si nous sommes tous les deux dans cette démarche, nous avons chacun notre vision et notre façon de faire.
    Pourquoi pas des articles invités ? Ou des interviews ? Toujours est-il que je trouverais intéressant d’avoir la vision d’un jeune-homme tel que toi.
    À l’occasion dis-moi ce que tu en penses.

    • Salut Mylène 🙂
      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça me touche, vraiment.
      Je te contacte par mail, ce sera plus simple d’échanger 🙂

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >